Tout savoir sur les mèches

Le choix de la mèche est essentielle dans la fabrication des bougies.

Car 90% du bon comportement de la bougie lorsqu'elle brûle dépend de la mèche :

  • si la mèche trop petite alors la flamme creusera la bougie et laissera intacte la majeure partie de la cire. La flamme peut même dans certains cas se “noyer”.
  • si la mèche est trop grosse alors elle “fume”, la bougie fond trop rapidement

De nos jours, la plupart des mèches sont constituées de tresses de coton. Toutefois nous pouvons répartir celles ci en 3 catégories :


  • la tresse plate

Il s’agit de la catégorie la plus utilisée

Celle-ci est utilisée la plupart du temps dans les chandelles c'est-à-dire les bougies créées en trempant à plusieurs reprises une mèche tendue dans de la paraffine en fusion.

Ce type de mèche est aussi parfois utilisé pour les bougies dites piliers.


  • la tresse carrée

La grande soeur de la tresse plate est la tresse carrée.

Elle diffère de la précédente qui est tressée de façon à rester plate, du fait qu’elle reçoit une section carrée. Ce qui lui permet de mieux tenir droite dans la paraffine en fusion.

Voilà pourquoi cette typologie de mèche est principalement utilisée pour les bougies piliers.


  • la mèches à coeur central

Pour certaines bougies, il est essentiel que la mèche reste d'aplomb. On utilise pour ce faire des mèches à coeur central. Ce coeur peut être soit fait de zinc, de papier ou de coton, autour duquel les brins de coton de la mèche seront tressés.

Parce que ces mèches doivent, avant de verser la paraffine, être centrées au milieu du conteneur, on les fixe souvent à une attache ronde, elle-même collée au fond du récipient.


Enfin, plus rarement, peuvent aussi être utilisées des mèches de bois : L'utilisation d'une mèche en bois représente certains avantages :

D’abord, elle crée une atmosphère unique. La mèche en bois se suffit à elle même lorsque la bougie est allumée, elle produit alors un doux crépitement qui rappelle celui d'un feu de bois. Elle nous invite à lâcher prise.

Ensuite lors de l'utilisation de votre bougie la mèche en bois ne risque pas de s'affaisser contrairement aux mèches en coton, l'allumage est donc très facile et l’extinction sera inodore.



Pour aller plus loin :

Une notion importante lorsque l'on parle de mèches est leur taux de combustion. Savoir quelle quantité de cire une mèche peut consommer en un temps donné. Ce taux est exprimé en grammes par minute.

Ceci est intéressant à savoir car nous aspirons tous à trouver une bougie qui dure le plus longtemps possible.

Pour calculer le taux de combustion d'une combinaison cire/mèche, commencez par peser votre bougie. Exemple: 420 grammes. Allumez-la et laissez-la brûler pendant une heure. Une fois ce délai écoulé, éteignez-la et repesez-la en incluant la cire qui pourrait avoir coulé. Exemple: 250 grammes.

La consommation aura donc été de 420 - 250 = 170 grammes en une heure, autrement dit 170 / 60 = 2.83 grammes par minute.

Cette combinaison cire/mèche a un taux de combustion de 2.8