Bobèche : n.f. (de bobine). Disque de verre, de métal, etc., légèrement concave et percé au centre, qu'on adapte à un bougeoir, à un chandelier pour retenir les coulures de bougies liées à la matière en fusion.


Bonheur : sentiment indescriptible qui nous traverse quand nous allumons notre bougie préférée.


Bougeoir : n.m. (de bougie). Petit chandelier sans pied, muni d’un anneau ou d’un manche servant de support aux bougies.


Bougie : n.f. (de Bougie, aujourd'hui nommée Béjaïa, ville d'Algérie d'où l'on exportait beaucoup de cire). Bâtonnet en cire, en acide stéarique ou en paraffine entourant une mèche, et dont la combustion fournit une flamme éclairante. Anciennement, unité de mesure d’intensité lumineuse (aujourd’hui candela)


Brûleurs à tartelettes : n.m. Appareil destiné à mettre en présence une bougie type chauffe plat et un élément parfumé type tartelette afin de permettre la diffusion du parfum.


Calbombe : nf (argot) : Bougie ou chandelle. Eth. sans doute de Caleil (régional), lampe à huile, ampoule.


Camoufle : nf (argot) : Bougie ou chandelle. Eth. de camouflet : fumée qu’on souffle malicieusement au nez (de qqn) au moyen d’un cornet de papier


Candela : nf. Unité de mesure d'intensité lumineuse (symbole cd) équivalant à l'intensité lumineuse, dans une direction donnée, d'une source qui émet un rayonnement monochromatique de fréquence 540 × 1012 hertz et dont l'intensité énergétique dans cette direction est 1/683 watt par stéradian.


Candélabre : n.m. latin : candelabrum, de candela, chandelle). À l'époque romaine, haut support de luminaire, ornementé, en bronze ou en marbre. Aux époques médiévale et moderne, chandelier ou flambeau à plusieurs branches. Support destiné à porter un ou plusieurs luminaires sur la voie publique.


Chandelier : n.m. (latin candelabrum) Support, spécialement support muni d’une pointe (ou broche), pour les bougies, les cierges, les chandelles. Chandelier Pascal : candélabre qui reçoit le cierge Pascal. Personne qui fabrique ou vend des chandelles.


Chandelle : nf (du latin candela) Tige de suif, de résine ou d’une autre matière inflammable entourant une mèche, utilisée autrefois pour l’éclairage.


Cire : nf. (du latin, cera) : Substance grasse, de couleur jaune, sécrétée par les glandes cirières de certains hyménoptères et notamment des jeunes ouvrières d'abeille, qui l'utilisent pour construire les rayons. Plus largement, préparation à base de cires animales (cire d'abeille) ou végétales (cire de carnauba) et de solvants, utilisée pour l'entretien du bois pu la fabrication de bougies.


Cirier : nm. Qui produit de la cire; nm. Celui qui travaille la cire ; marchand, fabricant de cierges, de bougies.


Enchère à la bougie : expression. Le terme vente à la bougie vient du fait que la durée de l'enchère est limitée à la consumation de deux petites bougies qui, lorsqu'elles s'éteignent, laissent monter une fumée indiquant leur extinction.


Éteignoir : n.m. Petit cône métallique dont on coiffe les bougies ou les chandelles pour les éteindre.


Lumignon : nm (du latin, lumen, luminis, lumière) Bout de la mèche d’une bougie allumée, petit morceau de chandelle, ou encore lampe qui diffuse une lumière faible.


Maxi-bougie : n.f. Désigne une bougie de grand format.


Mèche : nf. Généralement assemblage de fils, cordon, tresse employés dans la confection des bougies ou pour servir à conduire un liquide combustible dans un appareil d’éclairage. Les mèches pour bougies servant à leur allumage peuvent aussi être faites en bois.


Mini-bougie : n.f. Désigne une bougie de petit format.


Moucher : v.t. Enlever la partie carbonisée d’une mèche de bougies.


Mouchette : n.f. Ciseaux pour moucher les chandelles et bougies.


Ozocérite - Ozokérite : nf (du grec ozein, exhaler une odeur, et keros, cire) en Chimie, hydrocarbure naturelle semblable à la cire d’abeille. Synonyme :paraffine naturelle.


Paraffine : nf (du latin parum affinis, qui a peu d’affinité) substance blanche faite d’un mélange d’ hydrocarbures saturés solides caractérisés par leur indifférence aux agents chimiques, utilisée notamment dans la fabrication des bougies et de certains emballages.


Photophore : n.m. Lampe portative à réflecteur. Ou coupe décorative contenant une bougie ou une veilleuse.


Stéarine : nf (du grec, stear graisse) Corps gras, principal constituant des graisses animales. Conséquence pratique : l’invention de bougies en stéarine qui viennent dès 1825 remplacer les chandelles de suif.


Stéarique : adj. Se dit d’un acide contenu dans les graisses animales et servant surtout à fabriquer des bougies.


Suif : nm. Graisse d’animaux herbivores, composée de plusieurs glycérides (stéarine, margarine et oléine) utilisée pour la confection de chandelles et bougies.


Synonymes de bougies : calbombe, camoufle, candela, chandelle, cierge,  flambeau, lumignon, luminaire, rat de cave...